Pour les débutants, le trading de Bitcoin peut être un tout nouvel univers.

Mais devinez quoi, c’est plus facile que vous ne le pensez. Tout ce dont vous aurez besoin pour commencer est un portefeuille Bitcoin, la volonté d’apprendre et un grand enthousiasme pour notre système de paiement électronique de pair à pair préféré.

Les premiers pas

Dans sa forme la plus simple, le processus de trading peut être décomposé en trois étapes principales :

  • Créez un compte : Recherchez une plateforme de trading Bitcoin qui correspond à votre style de trading. Une fois trouvée, vous pouvez créer un compte. Dans certains cas, vous recevrez même un portefeuille Bitcoin gratuit lors de votre inscription.
  • Vérifiez votre identité : De nos jours, la plupart des plateformes exigent que vous vérifiiez votre identité pour la sécurité des acheteurs et des vendeurs. Ne vous inquiétez pas, c’est juste une formalité.
  • Commencez le trading : Une fois que votre compte est complet avec tous les détails et les vérifications nécessaires, vous pouvez commencer le trading. Analysez soigneusement chaque offre et choisissez celle qui correspond le mieux à vos besoins !

Et voilà ! Vous avez maintenant compris les bases du fonctionnement du trading de Bitcoin. Cependant, pour les amateurs, vous savez que ce n’est pas aussi simple.

Facteurs que vous DEVEZ considérer pour le trading de Bitcoin

De toute évidence, les trois étapes mentionnées plus haut ne sont que la face visible de l’iceberg. Quand il s’agit de trading de Bitcoin, il est toujours possible de creuser plus profond. Passons en revue quelques points importants que vous devez garder à l’esprit avant de commencer.

Carnet d’ordres et liquidité

Les carnets d’ordres constituent la base de la plupart des échanges BTC sur le marché. Ces listes électroniques présentent à la fois des offres d’achat et de vente, vous permettant ainsi de les choisir.

La liquidité fait référence à la capacité d’un actif à circuler entre les traders. L’actif, dans ce cas le Bitcoin, doit pouvoir circuler suffisamment rapidement entre un acheteur et un vendeur pour que les mouvements de prix ne découragent pas les utilisateurs. Essentiellement, plus un actif est liquide, moins il est enclin aux opérations de « pump and dump ». Dans ce type d’arnaque, les traders se mettent d’accord pour manipuler le prix d’un actif spécifique.

L’offre et la demande de Bitcoin

Passons à l’économie de base et abordons l’offre et la demande de Bitcoin et comment cela peut affecter le prix.

Lorsque Bitcoin a été créé par Satoshi Nakamoto en 2009, son offre était conçue pour être plafonnée à 21 millions. Nous savons ce que vous pensez : « 21 millions de BTC, c’est énorme », et vous avez raison. C’est vraiment beaucoup. Toutefois, lorsque vous prenez en compte que près de 90 % de ces 21 millions ont déjà été minés seulement un peu plus de dix ans après la création du BTC, il semble que le temps passe vite.

Personne ne sait avec certitude ce qui se passera lorsque l’offre atteindra ce plafond, mais les économistes disent que le prix peut augmenter, selon la loi de l’offre et de la demande.

Parlons maintenant de la demande. Lorsque Bitcoin a été introduit au public en 2009, personne ne savait vraiment ce que c’était. Il a certainement connu des hauts et des bas à cette époque, mais nous vivons maintenant à une époque complètement différente.

Onze ans plus tard, de plus en plus de personnes font confiance au Bitcoin avec une tonne de communautés réputées qui s’y mettent. Parallèlement à son développement dans le cadre d’une utilisation réelle, Bitcoin n’est plus simplement un outil d’investissement , mais il peut aussi être utilisé dans la vie quotidienne. Au moment de la rédaction de cet article, le prix du BTC se situe au-dessus de 17 000 USD, proche de son plus haut historique, et très loin de son origine, indiquant que la demande est toujours élevée. Quant à savoir comment la demande sera affectée une fois que l’offre aura atteint son plafond, nous devrons attendre et voir ce qui se passe.

Stratégies de trading Bitcoin

Comment aimez-vous échanger vos cryptos ? Examinez quelques-unes des meilleures stratégies ci-dessous et décidez par vous-même.

  • HODLing : Le « HODLing » est probablement la stratégie de trading la plus facile pour les débutants. Cela signifie que les traders achètent à prix faible et conservent leurs coins jusqu’à ce qu’ils atteignent le prix souhaité, peu importent les fluctuations de prix entre temps.
  • Day trading : La stratégie de day trading consiste à effectuer plusieurs échanges rapides à court terme pour de petits bénéfices afin de créer un bénéfice total important à la fin de la journée. Une fois la journée de trading terminée, vous ne devriez plus avoir de positions ouvertes.
  • Scalping : Le scalping est comme une version plus rapide du day trading, où les scalpeurs peuvent parfois effectuer plus d’une centaine de transactions chaque jour, pour arriver à des bénéfices importants en fin de journée.
  • Swing trading : Les amateurs de Swing trading analysent les tendances du marché et effectuent leurs opérations en conséquence. Comme les HODLeurs, ils peuvent acheter à prix faible et tenir leur position assez longtemps pour voir le prix monter. Cependant, un swing trader ne maintient pas sa position aussi longtemps qu’un HODLeur.
  • Trading de pair à pair (P2P) : D’une certaine manière, le trading P2P ignore la volatilité des prix du BTC, permettant aux traders de gagner en fonction des pourcentages de bénéfice sur la plateforme. En achetant à des prix faibles et en revendant à des tarifs plus élevés, vous pouvez gagner de l’argent, quel que soit le prix du BTC. Avec des centaines de modes de paiement disponibles, vous pouvez également gagner davantage en utilisant des options de paiement moins populaires.

Si vous ne savez pas quelle stratégie utiliser, vous pouvez toujours essayer chacune avec de petits montants. À partir de là, vous vous ferez une idée du fonctionnement de chaque technique. Une fois que vous trouvez une stratégie qui vous plaît, vous pouvez décider d’investir des sommes plus importantes.

Utilisation des limites « stop loss »

Les stop loss peuvent devenir le meilleur ami des crypto traders. Ce sont des ordres conçus pour limiter le montant des pertes ou des gains. Par exemple, vous pouvez définir un ordre stop loss à 20 % en dessous du prix d’achat de votre actif. Cela signifie que vous récupérez votre argent dès que l’actif atteindra cette limite de perte de 20 %, évitant ainsi des pertes supplémentaires.

Bien qu’ils puissent sembler être une simple sécurité de trading, ils ne devraient pas être traités de cette façon. Les stop loss sont des mécanismes complexes qui peuvent constituer une police d’assurance soigneusement planifiée, uniquement s’ils sont utilisés correctement. Leur utilisation sur des actifs aléatoires sans comprendre leur objectif et leur application peut entraîner d’importantes pertes. Renseignez-vous d’abord sur les stop loss avant de commencer à les utiliser.

Marchés haussiers et baissiers

Une chose à considérer en ce qui concerne le trading de Bitcoin est la façon dont l’état d’esprit des investisseurs peut affecter le marché. Les marchés haussiers et baissiers peuvent changer la façon de penser d’un investisseur.

Les marchés baissiers sont caractérisés par une tendance à la baisse des prix. Pour certains, cela signifie que les actifs enregistrent une baisse de 20 % sur 60 jours ou plus, mais ces chiffres ne sont pas définitifs. Cela peut conduire à un sentiment plus négatif envers le marché et à des investissements plus conservateurs.

Les marchés haussiers sont le contraire. Au lieu de connaître des chutes de prix rapides, le marché voit des tendances à la hausse. Au lieu d’investissements plus conservateurs, le marché peut être plus positif et les investisseurs peuvent avoir une attitude plus positive.

Analyser le marché

Lorsqu’il s’agit de lire les tendances du marché et de se faire une idée de leur orientation, il existe deux écoles de pensée : l’analyse technique et l’analyse fondamentale.

  • Analyse technique : Les analystes techniques regardent le marché avec l’idée que l’histoire se répète. Pour prévoir la direction du marché, ils examinent des données historiques telles que le volume des transactions, les tendances de prix et d’autres données pertinentes du passé. Ils recherchent des comportements qui se répètent. Une fois qu’ils ont trouvé un modèle, ils peuvent calculer une prévision en fonction des tendances haussières ou baissières du marché.
  • Analyse fondamentale : Les analystes fondamentaux ont davantage une approche « globale » lorsqu’il s’agit de regarder le marché. Au lieu de regarder des statistiques, ils examinent la valeur intrinsèque de l’actif. Si un coin leur semble sous-évalué sur le marché, ils investiront dans cet actif en espérant que leur investissement augmentera à partir de là.

Chaque méthode d’analyse représente un style de trading. Étant donné que le marché est hautement imprévisible, il n’y a pas de moyen infaillible d’obtenir la réponse que vous recherchez. Tout se résume à vos préférences, alors à quel camp appartenez-vous ?

Allez de l’avant et prospérez

Avec tous ces facteurs maintenant gravés dans votre personnalité de trader, nous espérons que vous les utiliserez comme un bon tremplin qui vous permettra de devenir un meilleur trader de crypto.

Dans le trading, « savoir, c’est pouvoir ». Nous apprenons tous en avançant, vous pouvez donc vous sentir en sécurité à chaque transaction tant que vous la traitez comme une expérience d’apprentissage. Ne vous attardez pas sur les pertes et continuez à avancer.

Richard Branson, un investisseur de premier plan dans l’espace, a dit un jour :

« Vous n’apprenez pas à marcher en suivant des règles. Vous apprenez en essayant et en tombant. »

En fin de compte, nous prenons tous des risques. Alors faisons de notre mieux pour en tirer le meilleur parti.

Avis de non-responsabilité : Les informations fournies dans le présent document ne sont pas et ne sont pas destinées à être des conseils d’investissement, financiers ou autres.